Accueil | cadre de vie | Environnement | Développement durable

Développement durable

Agenda 21

Dans le cadre de l’élaboration de son programme d’actions de développement durable (= Agenda 21), la commune de Locoal-Mendon a  réalisé, depuis début 2011, un diagnostic de territoire. Il s'agit d'une description de la vie sur la commune (démographie, emploi, logement, urbanisme, entreprises, culture, patrimoine, social, agriculture, eau, déchets,...), et des avis que portent les acteurs
locaux et les habitants sur les enjeux principaux du développement durable sur la commune et sur les priorités d’action..

« Nous n’héritons pas de la terre de nos parents, nous ne faisons que l’emprunter à nos petits enfants »

Cette phrase d’Antoine de Saint-Exupéry est à l’image même de l’esprit « développement durable et solidaire » que nous avons décidé d’insuffler à Locoal-Mendon.

L’idée de « développement durable et solidaire » part d’un constat : nous sommes de plus en plus nombreux sur terre et nos ressources naturelles s’épuisent. Le temps est donc venu prendre conscience que ce dont nous disposons ne sera pas éternel… Il nous faut changer nos comportements et nos habitudes.

Le « développement durable et solidaire » qu’est ce que c’est ?

Ça va beaucoup plus loin que l’environnement ou que l’écologie ; c’est une nouvelle façon de penser la société en plaçant l’Homme au centre de tous les projets. C’est un développement respectueux des ressources naturelles et des écosystèmes, économiquement efficace et socialement équitable.

Et un agenda 21 ?

C’est un outil qui traduit un programme d’actions menées par un groupe de citoyens dans tous les domaines de la vie qui concrétise la stratégie de développement durable.

Le rapport Brundland a défini en 1987, le développement durable « comme un développement qui répond aux besoins présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ».
Un tel développement doit prendre en compte trois dimensions indissociables :
L’économie : l’utilisation résonnée des ressources et des milieux naturels. Une évolution des relations économiques internationales. Ex : la place du commerce équitable et du commerce éthique. L’intégration des coûts environnementaux et sociaux dans le prix des biens et des services.
Le social : il s’agit de satisfaire les besoins humains (en matière de santé, logement, consommation, éducation et répondre à un objectif d’équité sociale).
Le pilier social repose notamment sur la satisfaction des besoins essentiels des populations, une lutte contre l’exclusion et la pauvreté, la réduction des inégalités, le respect des cultures.
L’environnemental : il s’agit de préserver, améliorer et valoriser l’environnement et les ressources naturelles sur le long terme. Le pilier environnemental repose notamment sur la gestion des ressources, le maintien des équilibres écologiques, climat, diversité, océans, forêt, la réduction des risques et la prévention des impacts environnementaux.
Seul un développement tenant compte de ces trois piliers pourra être considéré comme durable.

Pour mettre en œuvre une nouvelle dynamique, le développement durable s’appuie aussi sur un certain nombre de principes : 

La solidarité entre les générations, entre les peuples, entre les territoires mais aussi entre les individus d’une même société                              
La participation pour impliquer tous les acteurs, collectivités, citoyens, dans des projets d’intérêt général afin d’assurer leur réussite
La précaution en faisant preuve de prudence dans l’action ou encore en recherchant des solutions alternatives.

S’engager pour notre commune vers un développement durable et solidaire c’est intervenir dans de nombreux domaines, c’est à la fois simple et complexe.
Simple parce qu’une volonté politique a toujours existé dans la manière de vivre ensemble et des actions menées peuvent déjà s’y inscrire.
Et complexe, ce sera sans doute pour nous élus de repenser nos actions pour qu’elles respectent encore mieux les critères de développement durable.
Nous aurons dans le mois qui viennent à vous rencontrer, à apprendre et à définir ce qui deviendra notre agenda 21, celui de Locoal-Mendon.

Nous avons une expérience, celle du Bassin Versant de la Rivière d’Etel. Une prise de conscience réel de vivre dans un milieu fragile et un désir fort de travailler ensemble. Paysans de la Terre, Paysans de la Mer, quand les intérêts des uns et des autres se conjuguent pour notre territoire entre Terre et Mer.

Gilles Thunet, Adjoint à l’environnement, au développement durable, à la culture et à la communication.
Sources : « Pourvu que ça dure » Ed. Liv’Edition J.C. Pierre ; Région Bretagne ; Conseil Général du Morbihan ; Conseil Général des Côtes d’Armor ; Site "Nature et Culture"
barometredudeveloppementdurable.org
http://www.reseau-coherence.org
 


Et si…
Si tout le monde vivait comme un Américain, il faudrait 5 planètes.
Si tout le monde vivait comme un Français, il faudrait 2,5 planètes
Si tout le monde vivait comme un Ethiopien, il faudrait 0,7 planètes.


Pour la petite histoire,
Dès 1972, à la conférence des Nations Unies de Stockholm, la notion d’éco développement est abordée.
En 1980, le terme de « développement durable et solidaire » fait son apparition.
1987 : 1ère définition dans un rapport rédigé pour la Commission Mondiale de l’Environnement et du Développement.
« Un développement est durable s’il garantit que les besoins de la génération actuelle de tous les pays et groupes de populations sont satisfaits sans porter préjudice aux facultés des générations futures de satisfaire leurs propres besoins. »
1992 : adoption par 178 chefs d’Etat de la Déclaration de Rio et d’un programme d’engagements pour le développement durable au 21ème siècle ; l’Agenda 21 est né. Il doit se décliner en Agendas 21 locaux, gérés directement par des services publics (régions, départements, communes) mais chacun peut également construire un agenda 21, une association, un festival, un lycée, une école…
2001 : adoption d’une stratégie de développement durable par l’Union Européenne.
2003 et 2005 : la France définit une stratégie nationale de développement durable.
2007 : le Grenelle de l’Environnement examine plusieurs propositions sur l’énergie, la mobilité, le bâtiment pour un développement durable.

DEVELOPPEMENT DURABLE - PROJETS ET REALISATIONS SUR NOTRE TERRITOIRE

Prêt de gobelets réutilisables aux associations

Signature d'une charte de désherbage visant la suppression de produits phytosanitaires.

Liant végétal sur les trottoirs. Aménagement du bourg.
Changement des ampoules éclairage public basse tension.
Approche développement durable dans les opérations d'urbanisme.
Bulletin municipal sur papier recyclé.
Utilisation de produits bio. pour l'entretien des locaux (à venir)
Assainissement lagunage.
Panneaux solaires photovoltaïques sur les bâtiments publics (étude).
Covoiturage infos création point stop en lien avec le Conseil Général.
Service de bus à développer.
Déco de Noël peu consommatrice d'énergie.
Rénovation ancienne mairie en médiathèque centre-bourg construction énergie HQE.
Etude consommation énergie chauffage des bâtiments communaux.
Etude consommation eau des bâtiments communaux.
Démarche de Bassin Versant.
Démarche de Gestion Intégrée des Zones Côtières.
Protection et mise en valeur du patrimoine local.
Mise en place de sentiers d'interprétation.
Gestion des mouillages. Commission "Mouillage" en lien avec l'Association "Le Doren"
Politique de sensibilisation au développement durable et solidaire.
Action en faveur des personnes âgées.
Réunion Tripartite - Ecole Garderie Cantine Parents et Enseignants.
Démarche d'intégration produits locaux, produits de saison, produits bio au Restaurant Municipal.
Création d'un Conseil Municipal des jeunes depuis le 2 décembre 2011

Téléchargements

Natura 2000

La Ria d'Etel, un site Natura 2000

...
En savoir plus
Nos déchets

Ensemble réduisons nos déchets

...
En savoir plus
Plan de désherbage

Locoal-Mendon s'engage ...

...
En savoir plus
Assainissement

L'assainissment a pour objectif de protéger la ...

En savoir plus
ENERGIES

Des solutions pour la transition écologique et énergétique

...
En savoir plus
retour haut de page